Oui, le « V » pour vegan. Jeu de mot assez simple dans une phrase historique prononcée par JFK. J’ai osé.

Mais cela colle bien à la finalité de cet article : vous faire découvrir mes quelques jours dans la capitale berlinoise en tant que végane, avec mes bons plans food, la découverte de lieux insolites et de nouvelles marques.

Honnêtement, à Berlin, vous n’avez besoin de personne afin de vous indiquer les lieux au sein desquels vous serez en mesure de manger car il y en a énormément. J’ai envie de dire « à tous les coins de rues » mais ça serait faux, car Berlin est immense, huit fois plus étendue que Paris avec de longues avenues, et des quartiers moins attractifs que d’autres.  Et encore, je n’ai pas tout fait, mais je pense que je retournerai dans cette ville !

Cet article n’est donc pas un guide de survie indiquant les rares endroits ou se ravitailler en tant qu’herbivore. C’est juste un partage de mes découvertes 🙂 Je ne parlerai pas non plus des lieux culturels et historiques que j’ai visités, car j’axe plus cet article sur le véganisme.

Première chose à retenir. La mentalité face au véganisme.

Alors qu’en France, je ne sors quasiment que dans les restaurants que j’ai au préalable trouvés sur mon application HappyCow, pour ne pas me retrouver dans une situation où je suis soit ridiculisé.e, soit perçu.e comme un objet de foire, soit dédaigné.e, soit plein de choses, et bien les restaurants de la capitale allemande, eux, affichent presque tous à leur carte des plats végétaliens, le mettant même en avant sur leur devanture.

Vegan Freundlich !

A la différence de la France, je n’ai eu aucune inquiétude par rapport à l’alimentation pendant mon voyage, et ça fait du bien.  Le nombre de restaurants végétariens et végétaliens est aussi beaucoup plus important. Et ils ne sont pas toujours référencés sur l’application. C’est ainsi que j’ai parfois mangé dans deux restaurants pour le repas du midi ou du soir, en ne prenant que des petites choses – ou pas – car se mettait en travers de mon chemin un endroit très attractif que je ne voulais pas louper !

Comme ce petit endroit cosy qui se prénomme Kiez Vegan :

Adresse :  Körtestraße 22, 10967 Berlin, Allemagne

Au-delà de ça, il m’a semblé qu’être végane est très bien perçu, encouragé, et par conséquent, inscrit dans les mœurs. Il n’y a pas une animosité à l’encontre des personnes qui ont fait ce choix de vie, et la société leur offre pleinement les moyens de vivre en fonction de leurs convictions, sans rencontrer de difficultés. 

Dans le bar super sympa Brewdog* – leurs bières sont véganes – il y avait 4 pizzas végétariennes et 1 végane qu’ils avaient nommée THE HERO. Je crois que cela traduit bien la perception de cette ville par rapport à la consommation végétale.

*implantation sous peu à Paris, avis aux buveur.es de bières !

Alors bien sûr, au pays de la Curry Wurst, la ville n’est pas végétarienne ou végétalienne, il existe énormément d’offres carnées, mais chacun peut consommer ce qu’il désire. En parlant de Curry Wurst, en voilà une sans cruauté :

Adresse : Curry One, Oranienburger Str. 50A, 10117 Berlin, Allemagne

Deuxième point : l’offre végane inonde le marché

L’offre végétale est partout, j’ai été surprise de constater que même dans les boulangeries ou je suis allée au hasard, j’ai trouvé un choix de pâtisseries sans POA, c’est dingue ! Les cafés ont également un ou plusieurs gâteaux  sans matière animale et proposent des laits végétaux de soja, d’avoine, d’amande avec ou sans supplément. Quel bonheur !

J’ai passé énormément de temps dans leurs magasins bio (là encore, pas de préjugé, le bio n’est pas un truc de bobos !) et dans leurs fameux DM = Droguerie Markt. J’avais le cœur qui faisait des palpitations, et les mains qui frétillaient tellement je n’avais jamais vu cela.

LE PARADIS !

Pour que vous puissiez vous rendre compte, je vous invite à cliquer sur le lien suivant : ici. C’est leur boutique en ligne avec les résultats de recherche en tapant le terme « vegan ».

186 pages. OUI.

On trouve de tout en mode crulty free et vegan. Des produits ménagers aux produits cosmétiques, pour hommes femmes et enfants, des soins tels que des crèmes solaires et après soleil…des produits alimentaires et ce même pour les animaux de compagnie ! Il n’y a rien à redire pour les prix qui sont très abordables. J’ai ainsi découvert la marque ALVERDE (je n’ai pu ramener que des petits contenants car je n’avais qu’un bagage à main) qui développe des produits naturels, non testés sur les animaux, avec une large gamme de produits sans matière animale.

Leur crème solaire est à 4.95 euros et teintée. Elle ne fait donc pas de traces blanches, gros coup de cœur !

Ah et leurs étiquettes n’affichent pas que les prix, elles renseignement directement si l’article est sans gluten, sans soja, végan, etc. Ce qui est très pratique lorsqu’on est allergique ou intolérant.e, on n’a aucunement besoin de déchiffrer la composition.

Quand est ce que l’on s’inspire – vraiment – de tout cela en France ?

Comme il y a des restaurants partout, je n’ai jamais autant mangé en 4 jours ! Heureusement, pour parcourir la ville, de nombreux vélos peuvent être loués, ce qui permet de faire une activité physique entre les repas ! Après avoir recherché le meilleur rapport qualité / prix, je recommande les vélos DONKEY REPUBLIQUE qui peuvent se louer pour 1, 2, 3 heures ou à la journée. Le prix varie en fonction mais n’excède pas 10 euros. Contrairement aux autres vélos, ils sont légers, équipés de vitesses et d’un petit système pratique pour tenir le téléphone.

Mais revenons à ce pourquoi nous sommes ici, le MANGER ! Et c’est à Berlin que mon burger favori se trouve désormais ! j’ai nommé le Burger de chez Emma Pea !  

Emma Pea est un petit restaurant qui ne paie pas vraiment de mine et où tout est fait maison, et c’est fabuleusement bon. Les saveurs sont exquises et chaque bouchée a été un pur bonheur.

 

Adresse :
Revaler Str. 99, 10245 Berlin, Allemagne

Ce restaurant se situe dans le quartier de Friedrichshain qui est absolument à voir et est très axé VEGUANE ! Dans un seul immeuble, vous trouverez l’enseigne VEGANZ (magasin entièrement végane) ainsi que AVESU (chaussures et accessoires sans cruauté) et THE BOWL (resto plants based). Il est aussi connu pour son lieu alternatif, une ancienne grande gare désaffectée où les murs sont couverts de couleurs grâce aux graffs. Vous pourrez chiller en écoutant de la musique sur des petits transats tout en buvant de la bière ou un Fritz Cola. J’aime voir comment d’anciens lieux à l’abandon peuvent reprendre vie et devenir des endroits très intéressants calmes ou animés, selon l’heure où vous vous y rendez ! Au sein de cet endroit vous trouverez des bars, un skate parc, un marché aux puces (RAW Flohmarket), un mur d’escalade, un magasin de vieux meubles, des discothèques… C’est très atypique.

Toujours dans ce quartier, il y a aussi GOURA PAKORA indiqué comme végétarien mais qui est en réalité végétalien. Une petite pépite avec une nourriture délicieuse et copieuse et un lassi mangue à se damner ! 

 

Adresse : Krossener Str. 16, 10245 Berlin, Allemagne

Que serait un séjour à Berlin sans manger de kebab ?
Mais en étant végane, cela est-il possible ? Rien n’est impossible dans cette ville et c’est ainsi que je me retrouve sur la petite terrasse du Vöner, le kebab version végétale !
Très bon, encore une fois.

Adresse : Boxhagener Str. 56, 10245 Berlin, Allemagne

Et pour finir, deux autres endroits à voir/faire :

Le Yaam : un des bar les plus anciens de la ville, en bord de Spree (fleuve). On est comme sur une plage, avec des transats, le soleil et un fond de musique reggae. Ambiance Jamaïque !

Adresse : An der Schillingbrücke 3, 10243 Berlin, Allemagne

Et si vous souhaitez vous fondre dans l’agitation dominicale des berlinoi.ses, je vous invite à vous rendre au Mauerpark ! Il y a vraiment du monde, profitant du soleil autour d’un pique-nique, des groupes de musique qui improvisent et des gens qui dansent autour. Vous trouverez également une brocante avec de magnifiques objets anciens, des vieux appareils photos, des fauteuils, des décorations de l’après guerre, etc ainsi que des stands de restauration, et bien sur encore une fois, des alternatives végétales un peu partout.  Je n’ai pas de photo de la Pita que j’ai mangé, mais c’était une petite folie !

Auf wiedersehen ! Au revoir !

 

 

 

Catégories : Vegestyle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Mode et cosmétique

Marques véganes pour Hommes/Femmes – Chaussures & Accessoires

Depuis déjà quelques temps, je voulais vous faire découvrir des marques qui ont pris le parti de respecter notamment les animaux en n’utilisant ni leurs peaux (cuir, daim…) ni leurs fourrures, afin d’en faire des Lire la suite…

Alimentation

KEEP CALM & EAT KALE !

photo : thislifedesigned.org

Mode et cosmétique

Prendre soin de ses aisselles avec les déodorants naturels SCHMIDT’S

Une petite pépite cosmétique, à la fois pour hommes & femmes :  LES DÉODORANTS SCHMIDT’S