Cause Animale

Les capacités cognitives des poules

Les oiseaux ont de nombreuses facultés remarquables :

Les pies reconnaissent leur reflet dans un miroir.

Les corneilles de Nouvelle-Calédonie fabriquent des outils, un savoir-faire qu'elles se transmettent de génération en génération.

Les perroquets gris du Gabon sont capables de compter, de classer des objets en fonction de leur couleur et de leur forme, et d'apprendre des mots humains.

Les corbeaux lâchent des noix en vol pour qu'elles se fendent en tombant sur le bitume, leur permettant ainsi de savourer ce que renferme la coquille...

Et la poule dans tout cela ?

(suite…)

Par La Petite Secousse, il y a
Cause Animale

Diplôme Universitaire Droit Animalier

En 2016, sur l'initiative du très respecté Pr Jean-Pierre Marguénaud, précurseur et fer de lance de l'éthique animale depuis les années 80, période où l'on se moquait sans honte d'un attrait pour la cause, ainsi que sous l'impulsion de Lucille Boisseau-Sowinski, maître de conférence en droit privé et grande praticienne de la spécialité, le premier diplôme en droit animalier a vu le jour, parrainé par l'association 30 millions d'amis

(suite…)

Par La Petite Secousse, il y a
Cause Animale

En savoir plus sur… Les cochons ! – Copain comme cochon

Copain comme cochon, mais d’où vient cette expression ?

Le « cochon » d'ici est une déformation de l’ancien français soçon (lui-même parfois modifié en chochon) et dérivé du latin socius qui voulait dire "camarade, associé".

Mais au fil des années, l'origine a été oubliée et on perçoit le terme comme désignant l’animal.

Cette expression, comme tout le monde le sait, signifie que l’on est lié.es par une amitié forte. On a donc tendance à comprendre l'expression comme "Bien s'entendre comme des cochons". Pourtant, dans l’esprit de très nombreuses personnes, le cochon n’est que viande. On est alors loin d’une entente amicale…

Et si on changeait notre regard sur cet être doué d’une grande intelligence ?

(suite…)

Par La Petite Secousse, il y a
Cause Animale

L’éthique animale dans la série Game Of Thrones

Si le générique de GAME OF THRONES retentit chez chacun depuis maintenant deux semaines avec la reprise de la saison 7, faisant ainsi se hérisser les poils et palpiter les cœurs de plaisir jusqu’à l’évanouissement, je dois dire que pour ma part, je suis fortement tiraillée entre colère et déception.

Et pour cause. A la fin de la saison précédente, c’est un peu comme si j’étais en train de gambader dans un pré et que j’avais reçu une flèche dans le dos. Soudain et inattendu, le voile a été levé sur une terrible vérité.

(suite…)

Par La Petite Secousse, il y a

PRECOMMANDES : Les commandes seront traitées deux fois, aux alentours du 15 et 30 de chaque mois. Rejeter